Marie, Ma Mère Bien-aimée

Nous saluons, en ce jour, les frères et soeurs de la Terre qui fêtent l’Assomption de Marie, Énergie de la Mère Divine. En ce jour, nous allons laisser la parole à Celui qui fut le plus proche de Cette Merveilleuse Femme, il y a de cela plus de 2000 ans de votre temps terrestre. Nous laissons donc la parole à Maître Jésus, Celui qui fut son fils sur la Terre.

« Bien-aimés frères et soeurs de la Terre, il y a, comme viennent de le dire nos Frères de Lumière,  plus de 2000 ans, je faisais partie du monde de la Terre. J’avais accepté cette incarnation pour aider l’humanité terrestre à grandir dans la compréhension de qui elle est.  Mais, pour m’incarner, il était nécessaire que je naisse au sein d’une famille préparée à me donner toutes les aides et facilités pour mener à bien mon oeuvre d’Amour sur la Terre. Pour cela, ma Mère fut choisie et cela fut préparé depuis bien des temps avant ma naissance. Le choix de mon Père le fut aussi. Il était important que ces deux merveilleux Êtres soient préparés à de hautes fréquences énergétiques divines. Ainsi je naquis.

J’eus près de moi une famille très aimante, une famille qui comprenait l’Amour, le Véritable Amour, et grâce à laquelle je pus mener à bien ce pourquoi j’étais né de cette merveilleuse Mère que fut Marie.

Accompagnée de Marie-Madeleine ma très chère épouse, Marie fit tout ce qui fut possible pour elle pour m’aider dans ma mission divine sur la Terre. Lorsque, dans des moments difficiles pour moi, je me posais des questions sur le but de ma mission, Elle était là présente, totalement présente, afin de me soutenir et de m’aider à continuer mon chemin.

Ma Mère Marie fut une femme de grande douceur mais aussi de fermeté douce dans sa vie de femme terrestre. Elle comprenait très bien que mon oeuvre sur Terre avait besoin de son soutien, de celui de Marie-Madeleine et de nombreux êtres de ma famille.

Ma Mère m’aida à transmettre mes paroles, à sa façon. Elle avait souvent autour d’elle, des groupes de personnes qui venaient l’écouter parler de l’Amour de Dieu, mais de l’Amour de Dieu à répandre sur la Terre, entre les humains, avec douceur, grande douceur.

Je dirais que Ma Mère fut, dans un sens, un de mes fidèles apôtres, même si elle ne m’a pas toujours suivi dans toutes mes pérégrinations. Avec Marie-Madeleine elles faisaient ce que je ne pouvais faire et dire lorsque je me trouvais loin de ma famille que ce soit pour recevoir des enseignements de Maîtres en Inde ou ailleurs ou bien parce que je devais transmettre mes messages un peu partout sur la Terre.

Ma Mère avait été choisie pour être Celle qui me donnerait vie car elle était issue d’une lignée de Pure Connaissance divine. Il y a ainsi des lignées de familles qui se consacrent, parfois sans trop le savoir, à une transmission de messages célestes ou bien qui vivent des incarnations afin de permettre à des Êtres de Lumière de s’incarner sur la Terre pour venir aider l’humanité d’une façon ou d’une autre.

Lors de ma crucifixion Ma Mère a été toujours très présente. Nous avions la capacité, ainsi qu’avec Marie-Madeleine, de « communiquer » par télépathie. Lorsque j’étais dans cette situation nous « conversions », elle me soutenait, m’encourageait, me disait que mon oeuvre était en marche. Pourtant elle souffrait de me voir ainsi, mais sa force d’Amour a été plus forte que tout et m’a aidé à vivre ce moment difficile pour moi.

Certains humains ne comprennent pas que j’aie pu souffrir. Ils pensent que j’étais autre chose qu’un humain. Mais je dois vous dire que j’avais souhaité m’incarner afin d’être comme vous, comme tous les humains, afin de vivre la vie d’un humain incarné avec ce qu’elle comporte de joies et de moments délicats. Ainsi je pouvais mieux vous expliquer qui vous étiez, et vous parler de la vie terrestre telle que je la vivais. Il était important que je sois en incarnation.

Ma Mère, Ma très chère Mère Bien-aimée, fut pour moi d’un très grand réconfort. Lorsque sa vie terrestre se termina, elle reçut le cadeau merveilleux de quitter la Terre avec son corps, ce corps qui lui avait fait vivre une expérience merveilleuse à mes côtés durant mon oeuvre divine sur la Terre.

En ce jour, vous fêtez son Assomption, c’est à dire son Ascencion dans les sphères célestes. Mais comprenez vous ce que cela signifie ? Comprenez-vous que cela signifie que vous êtes tous capables de vivre cela ? Comprenez-vous que les nouvelles énergies qui vous entourent et que vous vivez actuellement vont vous permettre progressivement de vivre la même chose ?

Oui, chers frères et soeurs de la Terre, chère Terre d’Amour et de douceur, oui, vous allez pouvoir vivre l’Ascencion. Mais, comme il vous l’est souvent dit par les Frères de Lumière, il est très important de vivre cette Ascension en vous-mêmes en comprenant qui vous êtes. Plus vous vous concentrerez sur votre être divin, votre Lumière divine en vous, plus vite vous accèderez à l’Ascension dans la cinquième dimension.

Ma Mère bien-aimée s’éleva ainsi dans les sphères Célestes car elle savait, comprenait, vivait la Vraie Réalité de la Vie. La vie terrestre malgré les charges d’une famille terrestre, ne l’empêchait pas de se tourner continuellement vers Dieu, à chaque instant, quels que soient les évènements de la vie terrestre. Elle est toujours restée connectée à l’Amour Divin durant toute sa vie terrestre et c’est ainsi qu’elle put ascensionner dans le Joie et le grand Bonheur.

Enfants de la Terre, mes très chers frères et soeurs, j’ai connu comme vous des moments difficiles mais sachez, comprenez, que plus vous vous relierez à Dieu, à Notre Père Divin en vous, plus vous évoluerez dans le Bonheur, la Joie et la Douceur de la Vie.

Que votre vie soit heureuse et paisible,

Je suis Celui qui fut choisi pour naître de Marie sur la Terre et vous apporter la compréhension de la Vraie Vie.

Recevez tout mon Amour, recevez le dans votre coeur, ressentez le vivre et palpiter en vous. Je vous aime. »

Nous vous rappelons que vous pouvez reproduire ce texte à conditions :
– qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
– qu’il ne soit pas coupé
– que vous fassiez référence au site http://cristal-mariandi.com et que le nom de Marie-Josée Andichou soit mentionné.

— Publié le 15 août 2015 par

>> Retour à la liste des messages

>> Retour au choix des messages