Nous sommes le Père

Chers frères de la Terre, Je suis heureux, Moi Jésus, de vous rencontrer en ce jour  afin de vous parler de cette fête que les chrétiens marquent chaque année de votre temps terrestre pour se remémorer ma résurrection.
En effet, lorsqu’il y a 2000 ans de votre temps terrestre pour enseigner et faire comprendre aux humains leur divinité, leur puissance d’Amour et de Lumière, leur puissance sur la Terre, non pas puissance de pouvoir écrasant, mais puissance intérieure divine, je ne fus pas écouté, je ne fus pas entendu, je fus rejeté.
Mais j’étais venu pour ouvrir les consciences. Cela s’est fait par la petite graine que j’ai semée à ce moment là et qui a parcouru son cheminement au fil des siècles et des millénaires.
Il a fallu 2000 ans pour que les êtres humains que vous êtes commencent à comprendre qui ils sont réellement, c’est à dire des étincelles divines et, donc, le  pouvoir d’Amour et de Lumière divin.
J’ai accepté, en ces temps là, de vivre cette expérience terrestre afin de marquer les esprits et les consciences.
Le but de Ma vie était celui-là. Le but de ma vie n’était pas de racheter les péchés comme il l’a été dit et répété, il était principalement de marquer les consciences sur la puissance que chaque être humain est au plus profond de lui. C’est à dire que chacun de vous, tout comme je l’ai dit à ce moment là, est le PÈRE, chacun de vous est le PÈRE/MÈRE Créateur puisque l’étincelle divine qui est en vous et vous donne vie, votre âme, votre Soi Divin est une partie, une cellule du Corps de Dieu.

Il est important de comprendre cela et vous êtes arrivés à une époque, à une ère où vous pouvez le comprendre.
Bien sûr, je le sais très bien, il y a encore bien des humains qui ne comprennent pas qui ils sont et se fourvoient, parfois, dans une vie terrestre bien difficile à la recherche inconsciente de cette Pure Lumière et de ce Pur Amour qui est le ciment de toute vie.
A travers la vie que vous menez, vous êtes à la recherche inconsciente je le répète, de l’ Amour Divin. Vous recherchez autour de vous, auprès de votre famille, de vos amis, la reconnaissance.
Mais, pourquoi recherchez vous cette reconnaissance à l’extérieur de vous ?
Car, tout simplement, vous ne savez pas et ne comprenez pas qui vous êtes, vous ne vous reconnaissez pas en tant qu’Être Divin, vous ne vous reconnaissez pas en tant qu’enfant et création de Dieu qui est en vous et autour de vous.
Alors, cette reconnaissance vous la cherchez à l’extérieur de multiples manières, de multiples façons, avec des sentiments parfois contradictoires et qui, sont, parfois, à l’opposé de ce que vous recherchez.
Ces sentiments vous entraînent, parfois, dans des situations qui rendent votre vie fort difficile.

En effet pour ressentir l’Amour d’un parent, d’un ami, pour ressentir la reconnaissance d’un parent, d’un ami, vous vous pliez à certaines exigences de cet être. Vous tentez d’être la personne docile qui accepte tout ce qui  lui est proposé et,  cela, pour obtenir une reconnaissance de votre être.
 Or, en cela,  vous vous trompez. Vous vous trompez car la reconnaissance que vous recevez à l’extérieur de vous n’est qu’une image de cette reconnaissance que vous recherchez au plus profond de vous.
Seuls, vous-mêmes, en rencontrant votre Être Divin, votre Soi Divin,  pouvez vous offrir cette reconnaissance.
Cette reconnaissance, cet Amour que vous recherchez à l’extérieur de vous, vous ne pourrez l’avoir, l’obtenir et vous ne serez paisible dans votre vie, que lorsque vous aurez compris qu’ en mettant votre main sur le cœur, vous rencontrez votre propre Être Divin, vous rencontrez votre âme, vous rencontrez le PÈRE/MÈRE Créateur, vous rencontrez DIEU,  Son Amour, Sa Lumière…..vous rencontrez le PÈRE, ce PÈRE dont j’ai si souvent parlé dans mes messages, dans mes paraboles. 
J’ai souvent parlé du PÈRE, que nous sommes tous, qui est en nous, qui ne nous quitte JAMAIS……..JAMAIS le PÈRE/MÈRE Créateur ne nous abandonne…….car Il est en nous.  Le PÈRE/MÈRE Créateur ne souhaite que bonheur, joie, Amour, paix et sérénité pour nous tous car Il ne nous offre que cela.
Vous allez dire : « mais que raconte Jésus en ce jour ? paix, sérénité, Amour…..oui, ce sont de belles paroles, de beaux mots, mais la vie terrestre qu’est-elle ?……….elle n’est que luttes, elle n’est que tentatives d’appropriation de pouvoir de l’un sur l’autre ! »
Oui, c’est ce que je viens de vous dire. Mes paroles précédentes vous expliquent qu’à travers le pouvoir, à travers des acceptations d’une main-mise de certains êtres sur vous-mêmes, vous tentez de retrouver et de comprendre ce qui vous manque.

C’est à dire que vous tentez de comprendre qui vous êtes et vous tentez de rechercher, de retrouver………. retrouver, sans y parvenir, cet Amour que vous souhaitez retrouver, cette Lumière que vous souhaitez retrouver et qui sont ceux du PÈRE/MÈRE Créateur que vous êtes.

J’ai longtemps expliqué cela aux foules qui me suivaient.
J’ai tenté de le faire comprendre à des prêtres qui se sont moqués de moi, eux, qui pensaient avoir le pouvoir. Oui, ils avaient  ce pouvoir au plus profond d’eux-mêmes, ils l’avaient, mais ils ne le savaient pas. Ils pensaient que le pouvoir était le pouvoir extérieur à leur être. Même ces prêtres n’ont pas compris ce dont je parlais. Ils n’ont pas compris leur puissance intérieure, ils l’ont cachée, ils l’ont occultée derrière un pouvoir extérieur, un pouvoir qui a amené bien des souffrances……bien des souffrances.
J’ai souffert, Moi aussi,  dans mes derniers moments…….J’ai souffert……J’ai souffert, non pas uniquement de douleurs physiques, mais J’ai souffert de voir l’incompréhension de l’être humain, j’ai souffert de voir combien l’être humain était fermé  à la  connaissance du PÈRE en lui et en Sa force divine.
C’est cela qui m’a fait mal !……J’ai souffert de cela plus que de souffrances physiques……..mais Je savais qu’en Moi était le PÈRE et je savais que le PÈRE peut tout, le PÈRE peut offrir l’Amour le plus puissant et le plus pur.
Et, lorsque je fus crucifié, j’ai offert cet Amour à tous les humains, à la Terre entière. Je me suis uni à la Terre entière, à son énergie, Je me suis uni à l’Univers et J’ai rencontré et vécu, à ce moment là, la plus grande Joie que puisse vivre un être, J’ai vécu l’Unité avec mon PÈRE !……Mon PÈRE, PÈRE/MÈRE Créateur, Je t’ai rencontré, J’ai vécu avec TOI cette osmose d’Amour et de Lumière que je continue, encore, à vivre avec TOI.
PÈRE !…..PÈRE !…..Je te remercie d’offrir  Ton Amour au cœur de chaque être humain afin de lui faire comprendre qui il est, que tu es en lui, en chacun d’eux et que tu n’es pas séparé d’eux.

Mes frères…..mes frères terrestres, comprenez la force et la puissance de votre Lumière, comprenez la force et la puissance de l’Amour qui est en vous !

 Vous doutez, souvent, de votre Amour, mais cet Amour est fortement inscrit en vous puisque vous êtes LUI, vous êtes NOTRE PÈRE !
Comprenez cela et vous serez dans la paix la plus sereine, la plus belle qui soit : la paix éternelle, qui peut même se vivre sur la Terre car la Terre ne souhaite vivre que cette paix, la paix de l’Amour Divin, la paix du PÈRE/MÈRE Créateur, de NOTRE PÈRE à tous, sans exception.

Comprenez….comprenez ce que j’ai souhaité vous dire il y a 2000 ans de cela et ce pourquoi je suis venu sur Terre……comprenez que vous êtes en vous le PÈRE……..vous êtes le PÈRE  tout comme Je suis le PÈRE que j’ai  souvent appelé pendant mon initiation terrestre.

Ce n’est que dans mes derniers moments, que j’ai pu vivre la totalité de cette Union avec Mon PÈRE.
Ce fut, alors, une explosion de Joie, comme vous ne pouvez l’imaginer, mais que vous pourrez ressentir dans quelques temps lorsque  vous aurez compris que vous pouvez unir votre Soi Divin à votre Soi cellulaire, que vous pourrez faire de votre corps physique un corps de Lumière tout comme Je l’ai fait, ce qui M’a permis et me permet de continuer à vivre dans la joie et le bonheur de la rencontre totale avec le PÈRE Créateur.

Mes frères terrestres, je souhaitais en cette époque où vous fêtez ma résurrection, vous parler de cela.
Plus tard, je vous transmettrai un  message concernant la résurrection.
Je vous bénis, je vous entoure de Mon Amour, et soyez heureux dans la rencontre avec NOTRE PÈRE qui est en chacun de vous.
Soyez bénis.

Nous vous rappelons que vous pouvez reproduire ce texte à conditions :
– qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
– qu’il ne soit pas coupé
– que vous fassiez référence au site http://cristal-mariandi.com et que le nom de Marie-Josée Andichou soit mentionné.

— Publié le 25 avril 2011 par

>> Retour à la liste des messages

>> Retour au choix des messages